Victoire  des Seniors sur le score de 28 à 18 à Albi

  • Elite 2 (10e journée)
    Albi 18 – 28 Lyon-Villeurbanne
    Villefranche 31 – 26 Palau
    Baho 33 – 20 Lescure
    Cavaillon 24 – 40 Toulouse JJ
  • interview de  Christian Bocquet (com LVR XIII) par Sami de Radio Pluriel 91.5 MHz en direct sur la route du retour à Lyon après cette belle victoire à Albi ..
    [dewplayer:http://www.lvr13.com/wp-content/uploads/2010/audios/CBinterview-RadioPlurielle-16jan2011.mp3]  … lecteur mp3 intégré
  • Le Progrès de Lyon (17 janvier 2011)A Albi, Lyon-Villeurbanne bat Albi 28-18 (18-14); arbitre : M. Molinié; 600 spectateurs.
    Pour Albi : 4 essais J. Fabre (8), Barnagaud (20), Bibal (27, 52) ; 1 transformation Didonné (20).
    Pour Lyon-Villeurbanne : 5 essais Lankri (3, 63), Lester (12), Rodriguez (31), Cal (77) ; 3 transformations (3, 31, 77) et 1 pénalité (25) Pagès.

    Les Lyonnais ont dominé la rencontre de bout en bout.

    Au bout de trois minutes, les lyonnais, ont profité d’un en avant albigeois. Lankri a intercepté et a marqué un essai entre les poteaux.

    Pendant 15 minutes, les Albigeois tombaient dans le faux rythme imposé par leurs adversaires.

    Il fallut attendre la 20 e minute pour qu’ils parviennent à accélérer le jeu et à revenir à égalité à la marque (10-10)..

    Cette égalité n’a pas duré très longtemps. Lyon repassera devant grâce à une pénalité (25 e). Malgré un troisième essai, l’ARL était mené, logiquement (14-18) à la pause.

    En début de seconde période, les tarnais démarraient mieux que lors du coup d’envoi du match. Mais, ils ont tardé à concrétiser leur domination par des points. Il faudra attendre la 52 e minute de la partie pour que Bibal marque un essai suite à un superbe coup de pied donné au millimètre par Didonné qui a servi son ailier sur un plateau alors que c’était le cinquième tenu.

    Les « orange et noir », revenaient, à cette occasion, à 18 partout au tableau d’affichage. Le retour albigeois n’a pas été poursuivi par une accélération.

    Au contraire, c’est Lyon-Villeurbanne qui a continué sa progression.

    Les Rhodaniens, très expérimentés, à l’image de leur pilier Hechiche, ont joué la ruse, en ralentissant systématiquement les tenus. L’arbitre ne les sanctionnera pas comme il aurait, certainement, dû le faire.

    Juste après l’heure de jeu, les visiteurs profiteront d’une nouvelle faute albigeoise pour inscrire un quatrième essai et repasser devant au score (18-22).

    Dans les dernières minutes de jeu, les Lyonnais scelleront le score par un dernier essai.

    Les Rhodaniens ont ainsi lavé l’affront subit sur leur pelouse au match aller en ayant démontré une certaine maîtrise.

3 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à compléter * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.