paquesLes Seniors perdent 38 à 18 à Palau – Victoire des Juniors

  • Seniors Elite 2

    Lyon-Villeurbanne respire la santé, à l’approche des phases finalesVenus si possible pour gagner, au pire pour soigner leur goal-average, les hommes du tandem Aguerra – Lester n’ont pas failli à leur tâche, ce dimanche à Palau. L’absence, en face, du poison Rémy Marginet (au repos en raison de douleurs aux adducteurs), leur avait-elle donné des ailes ? Toujours est-il qu’ils étaient les premiers en action, Colin Niez perçant avec autorité sur quarante mètres, et Olivier Rodriguez, sur le tenu suivant, feintant la passe pour plonger sous les poteaux adverses.
    Cela commençait donc bien, mais ça n’était pas terminé : réception ratée sur un coup de pied de Sébastien Aguerra (pas à 100% de ses moyens, et donc décidant de passer son tour, mais finalement sur le terrain suite au claquage dont était victime Stuart Lester, lors de l’échauffement), et essai de Léonard Van Voorthuysen, adroitement fabriqué par Joel Joshi Smith et l’un des trois Catalans de service (avec Julien Gironès et Jean-Christophe Lavaux), Benjamin Billerach.
    12-0 : Palau avait du retard à l’allumage, malgré un fier mouvement orchestré par Yannick Brousse et Teddy Mauretta. Le réveil venait d’une passe de Yusuf Cal interceptée victorieusement par Sébastien Terrado (17). S’ensuivait un festival de maladresses partagées, jusqu’à la faille trouvée par Julien Touxagas, engendrée par Terrado et Guillaume Aggery, à cinq minutes de la pause. Percutant Cologni !
    Palau avait pris son temps pour enfin passer devant au tableau d’affichage (12-10), mais Béranger Cologni, percutant deux défenseurs, mettait Hakim Miloudi sur orbite. Puis Terrado remontait un ballon jusqu’à un tenu que Touxagas faisait fructifier en direction de Jérôme Blasi.
    Malgré leurs dix points de handicap à la reprise, les Villeurbannais ne s’en laissaient toujours pas conter. « La qualification n’est pas acquise, nous devrons aller gagner à Albi et espérer que le goal-average nous sera favorable par rapport aux trois autres équipes candidates aux play-off », note Jean-Pierre Béranger, l’inoxydable cheville ouvrière des « Vert et Noir ».
    Ces derniers tremblaient quand Terrado s’écroulait dans leur en but pour un essai construit par le même demi catalan, Touxagas et Miloudi, mais refusé, puis s’inclinaient devant le saisissant slalom très spécial de Samir Belkhiri entre trois Lyonnais transformés en piquets.Olivier Rodriguez « out »
    A 26-12, les derniers espoirs d’exploit disparaissaient, mais restait à refuser une avalanche de points qui pourrait leur être fatale, à l’heure des comptes. Terrado, sur interception, faisait pourtant le miel de Redouan Djalout.
    Mais Lyon-Villeurbanne poursuivait son âpre combat, récompensé par un essai de Billerach, peu après une occasion en or gâchée par Niez, lâchant le ballon dans l’en but des Broncos (68).
    Un « une-deux », fameux, entre Cologni et Miloudi, terminé par une passe au pied de ce dernier, creusait un peu plus l’écart, mais les visiteurs regrettaient surtout la blessure à l’épaule dont était victime, sur la fin, Olivier Rodriguez, un des meilleurs sur le terrain, lors de ce match plus physique que technique, qui n’altère pas les chances de qualification de Daniel Palmer et de ses camarades.
    Une qualification qui serait déjà en poche, « si Lyon-Villeurbanne n’avait pas perdu huit rencontres par moins de six points d’écart » (ndlr : contre Baho, Carpentras, Tonneins et Cavaillon à deux reprises, Toulouse Broncos, Palau au match aller), relève Jean-Pierre Béranger.
    Lequel pense aux phases finales, et même déjà à la saison prochaine : « Nous allons recruter dans l’espoir de jouer le titre d’Elite 2 en 2014, avant d’accéder à l’Elite 1 en 2014-2015, car GL Events (ndlr : à l’origine du match disputé voici huit jours au Matmut Stadium de Lyon, en ouverture de la rencontre de Pro D2 LOU-Aurillac), qui est aussi partenaire des Dragons Catalans, nous soutient plus que jamais. »
    D’ici là, il faudra pourvoir au remplacement de quelques cadres (Lester à 38 ans, Palmer 34), et continuer de faire confiance aux révélations de cette saison (Joshi Smith, enseignant à Lyon, qui s’est proposé en début de saison, Billerach, un ancien joueur de Salses aujourd’hui étudiant à Lyon, et devenu précieux après un légitime temps d’adaptation).
    Mais si les finances suivent…

    – La fiche technique
    PALAU – LYON-VILLEURBANNE 38-18
    Mi-temps : 22-12
    Palau : 7 essais Terrado (17), Touxagas (35), H. Miloudi (38), Blasi (40), S. Belkhiri (45), R. Djalout (53), B. Cologni (80), 5 transformations Terrado (17, 38, 45, 53, 80).
    Lyon-Villeurbanne : 3 essais O. Rodriguez (10), Van Voorthuysen (14), Billerach (73), 3 transformations O. Rodriguez.PALAU : Hakim Miloudi – Redouan Djalout, Samir Belkhiri, M’hamed Djalout – (o) Aggery, (m) Terrado – Mauretta, Berthezène, Sébastien Amigas – Beltri, Vincent Pagès – Maxime Guasch.
    Sont entrés en jeu : Béranger Cologni, Blasi, Touxagas, Payré.
    LYON-VILLEURBANNE : Niez – J. Smith, B. Billerach, Mendes-Varella, Bertrand – (o) Olivier Rodriguez, (m) Lavaux – Hortensia, Aguerra, Palmer – Van Voorthuysen, Cal – Jelali.
    Sont entrés : El Ouali, Alix, Manssour, Gironès.

    Progres-1avril20103

    Le Progrès (1e avril 2013)

Les Résultats de la 21ème journée – 30/31 mars 2013
TOULOUSE JJ 20-5 TONNEINS
PALAU38-18 LYON VILLEURBANNE
CAVAILLON 32-12 ST GAUDENS
BAHO GEKOS 64-8 VILLEFRANCHE
SAUVETERRE 26-8 CARPENTRAS
Exempt : ALBI

 

  • Juniors Championnat Paca :
    les Juniors gagnent 18 à 0 devant Carpentras
1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à compléter * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.